La Radio Musicale d'Alsace : Interview M. Soul / Part 1

Interview M. Soul
Interview M. Soul

Aujourd'hui nous vous proposons une interview de l'artiste canadien M. Soul qui vit depuis de nombreuses années en Alsace et se produit régulièrement sur les scènes alsaciennes.

 

La Radio Musicale d’Alsace : Quand et comment est né le projet M Soul?

M Soul : Que voulez vous dire par là? Je fais de la musique depuis plus de trente ans au Canada. C’est une vocation depuis l’enfance. Mon père était violoneux et jouait la musique traditionnelle de l‘Amérique du Nord. Ma Maman l’accompagnait au piano, puis c’était à moi de l’accompagner avec ma guitare. Je me suis très vite tourné vers un autre style de musique: Pop et Rock’n Roll des années 60. C’est surtout grâce à mes sœurs ainées que j’ai eu la chance d’écouter les nouveautés de l’époque, et ce, très très jeune. J’ai travaillé aussi comme technicien de scène et j’ai ainsi pu côtoyer des groupes et artistes très connus : the Rolling Stones, Muddy Waters, mais aussi des comédies musicales de Broadway, des opéras, etc.. J’ai commencé à composer très jeune, dès l’âge de 20 ans. J’ai composé en anglais, qui est ma langue maternelle et puis en français. Pour le français, il m’a fallu de l’aide car bien que mon père soit français, nous ne parlions que l’anglais à la maison. J’ai donc cherché de l’aide et j’ai trouvé un journaliste français qui s’était installé à Winnipeg dans les années 70: Bernard Bocquel. En effet il venait de Strasbourg ! C’est avec lui que j’ai composé bon nombre de mes chansons en français. 

En 1997 je suis venu en France pour participer au MIDEM. Il m’a proposé d’aller visiter sa famille en Alsace. J’y suis retourné à plusieurs reprises et je m’y suis installé voilà 5 ans. J’ai travaillé et enregistré sous mon vrai nom qui est Marcel Soulodre. Au Canada anglais d’où je viens, beaucoup n’arrivait pas à prononcer mon nom…un moment donné j’ai raccourci en Marcel Soul, et mon groupe s’appelait les Ministers of Soul. Arrivé en France, je me suis dit que je n’aurai aucune difficulté avec mon nom…, eh bien pour le prénom Marcel pas de soucis mais quant à Soulodre, cela devenait Soulordre, Soulodore, Souladre etc… donc j’ai fini par choisir M.SOUL comme nom de scène.  


La Radio Musicale d’Alsace : Quelle musique écoutaient vos parents quand vous étiez petit et est-ce que cela vous a influencé?

M Soul : Oui en effet je viens de vous en parler : musique traditionnelle américaine, les chansons de Johnny Cash, la country et le gospel avec ma grand-mère.


La Radio Musicale d’Alsace : Le climat canadien vous manque-t-il?

M Soul : Non pas vraiment car les hivers durent 6 mois. Les températures moyennes sont de -20 en hiver, voire -30° avec un ressenti de jusqu’à -40° avec le vent. Winnipeg se situe dans les grandes plaines, au cœur du Canada, nous avons moins de neige qu’au Québec mais par contre nous avons du vent !

En été les températures montent très vite… et là ce sont les moustiques qui deviennent très virulents, car il y a beaucoup de lacs !


La Radio Musicale d’Alsace : Quel est votre plus fort souvenir artistique?

M Soul : Chanter sous l’orage lors des Canadian Summer Games en 1997.


La Radio Musicale d’Alsace : Y a-t-il un(e) artiste de la scène locale que nous diffusons sur notre radio et avec lequel (laquelle) vous aimeriez collaborer?

M Soul : Je ne connais pas assez les artistes de la scène alsacienne. Il y a certainement des artistes avec qui je souhaiterais faire des Jam et en apprendre plus sur eux. Question collaboration, je suis assez indépendant comme beaucoup d’artistes. Par contre j’ai trouvé d’excellents musiciens ici en Alsace et je suis très content du travail que nous faisons ensemble.

 

Retrouvez la suite de l'interview très prochainement sur notre site http://laradiomusicaledalsace.jimdo.com

 

***

Pour nous écouter : 

http://laradiomusicaledalsace.jimdo.com

https://www.facebook.com/radiomusicaledalsace

Sur TuneIn : http://tun.in/sfm4h

Partager cet article : 


Écrire commentaire

Commentaires : 0